Le Blog du Canton de Voiteur

30 juin 2013

Modification du Budget Conseil Général

Chaque année au mois de juin, il convient d'ajuster le budget voté en décembre pour tenir compte des résultats de l'exercice précédents et des changements qui ont pu intervenir entre temps.
L'excédent 2012 se monte à 17 M€, ce qui permet de lacher un peu d'oxygène pour augmenter des budgets qui avaient du être contraints pour ne pas recourir de façon trop importante à l'emprunt.
C'est ainsi que 2.9M€ ont pu être affecté au développement durable, 3,2M€ à l'aménagement des territoires, 2,7M€ aux solidarités et santé, 2M€ aux transports, 2M€ à l'amélioration des batiments et 6M€ aux infrastructures et aux routes.
Les autres chapitres budgétaires ont été ajustés à la marge. C'est donc une enveloppe supplémentaire de 20M€ qui a été voté par la majorité du Conseil général.

Lire la déclaration faite au nom du groupe communiste: 20130607_DM1

Lire la motion a Marisol Touraine concernant les equipements de santé et votée à l'unanimité: 20130607MOTION_Sante

Posté par Andre Lamy à 18:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 mars 2013

Les Victoriens victorieux

Apres des semaines de mobilisations et d'actions, les parents d'élèves, les enseignants ont obtenus gain de cause après l'entrevue accordée par le Recteur d'Académie le 13 Mars en présence de Monsieur Alain QUICLET, Maire de Voiteur.
J'ai écrit au Directeur d'Academie le 28 février et il m'a confirmé que la classe de Voiteur serait maintenue a la rentrée 2013 dès lors que les effectifs accueillis atteindraient 86 élèves hors 2 ans.
Concernant les écoles du RPI de Saint Germain/Brery, il a été décidé l'implantation a titre provisoire de la 3ème classe qui sera implantée a Saint germain les Arlay, là encore au vu des effectifs réels consatés à la rentrée.
La mobilisation finit par porter ses fruits. Bravo encore à ceux qui se sont battus.

Posté par Andre Lamy à 11:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

07 mars 2013

Motion du Conseil Général pour l'Ecole

ElevesPanneaux

Hier en commission permanente, j'ai proposé d'adresser une motion au Ministre de l'Education Nationale Vincent PEILLON, pour demander des postes supplémentaires dans le Jura à la rentrée 2013. Cette motion a été adoptée par la majorité départementale 19 voix, la droite refusant de participer au Vote.

Voici le texte de la motion:

Monsieur le Ministre de l’Education Nationale,
Le Jura est une nouvelle fois confronté aux fermetures de postes dans nos écoles. Après les purges des années précédentes (moins 61 postes en 2012) et les promesses du président de la République, notre département était en droit d’attendre des jours meilleurs dans ses écoles maternelles et élémentaires publiques.

Nous nous félicitons du dialogue que vous avez renoué avec les élus, les enseignants et les parents d'élèves, concrétisé par le rendez-vous obtenu le 22 février dernier avec votre cabinet.
Nous ne pouvons nous en contenter car c’est encore 11 postes qu’il faudra rendre à la rentrée 2013. Les élus, les parents d’élèves sont exaspérés de devoir chaque année se battre pour conserver leurs classes en milieu rural confrontés aux formules mathématiques et aux redéploiements qui ignorent les spécificités locales.

Les conseillers Généraux du Jura soutiennent les maires, les conseillers municipaux, les parents d’élèves, et les enseignants qui se mobilisent pour garder leurs classes afin d’offrir une scolarité de bonne qualité à tous les élèves de nos territoires en évitant également des transports fatigants pour les enfants et coûteux pour le département.
Les conseillers Généraux du Jura vous demandent une dotation supplémentaire en postes d’enseignants afin que le Jura ne soit pas une nouvelle fois défavorisé et que la rentrée 2013 concrétise dans notre département aussi, la priorité à l’enseignement primaire affichée par le gouvernement.

Posté par Andre Lamy à 09:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 mars 2013

Lettre au Directeur Académique au sujet de l'ecole de Voiteur

crayon en main

Le 28 Février, j'ai reçu une délégation des parents d'élèves de Voiteur qui continuent leur lutte contre la fermeture de la 4ème Classe.
Ils ont obtenu un rendez-vous auprès du recteur d'académie à Besançon le 13 Mars et ils seront accompagnés du Maire de Voiteur Monsieur Alain QUICLET. Je ne peux malheureusement pas me joindre à cette délégation.
En revanche, j'ai rédigé une motion que je proposerai au Conseil Générl le 6 mars lors de la prochaine commission permanente.
J'ai aussi adressé un courrier a Directeur Académique dont vous pourrez prendre connaissance en cliquant sur le lien: lettre_DA_voiteur 
Les maires du secteur ont été sollicités pour ecrire eux aussi au Directeur d'Académie.

Posté par Andre Lamy à 11:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

16 février 2013

Carte scolaire 2013 : la lutte paye.

Voiteur Ecole Boxe

La conjonction du positionnement des syndicats enseignants, de la FCPE 39, des maires et des élus du CG ont abouti à 1 premier recul du ministère.
Jeudi après-midi, avait lieu le CDEN (conseil départemental de l'éducation nationale), dernière instance avant la publication définitive de la liste des fermetures et ouvertures de classe.
En début de séance, déclaration unanime de la FCPE et des syndicats enseignants exigeant le report de la réunion, la suspension de toutes les mesures tant que le ministère n'aura pas reçu une délégation du Jura sur les 15 retraits de postes.
Interventions ensuite de Christophe Perny en soutien de cette demande. Des représentants des maires dont le maire de Dole vont dans ce sens.
J’ai à mon tour pris la parole pour alerter le Directeur d’académie sur l’exaspération des parents et des élus confrontés année après année aux mêmes craintes : deux élus ont entamé une grève de la faim, c’est dire leur détermination et leur ras le bol. Apres les annonces du candidat Hollande durant sa campagne, le Jura était en droit d’attendre des créations de postes surtout après la purge de l’an passé.

Face au refus réitéré du directeur académique, les enseignants et les parents quittent la salle et décident d'occuper la préfecture tant qu'ils n'auront pas d'engagement sur ces 3 points. Ils s’installent dans les couloirs. Christophe Perny et moi pour le CG, Wambst pour les maires quittent la salle.

Le directeur académique maintient la réunion en comité plus que restreint.

17h, fin du CDEN, avec un vote contre des élus qui sont restés. Nous occupons toujours les couloirs de la préfecture (15 délégués environ en présence des RG qui ont pris contact avec le cabinet du préfet).
18h45, arrivée du préfet accompagné du SG.
Il nous informe qu'une délégation des organisations présentes accompagnées pour chacune d'elles d'un représentant national, sera reçue avant la semaine prochaine par le directeur de cabinet du ministre avec possibilité de la présence de représentants des élus. Les mesures de carte scolaire sont suspendues jusqu'à cette rencontre. Un nouveau CDEN sera convoqué.
ENFIN, une porte s'ouvre.
Partout la lutte continue pour obtenir des postes !
Le changement peut être maintenant, pourvu que nous poussions FORT !

NB: avant le CDEN les Ecoles de Voiteur et Saint Germain les Arlay/Bréry avaient organisé un match de Boxe pour illustrer la mise en concurrence des 2 écoles pour obtenir une classe. (Voir message ci-dessous)

Posté par Andre Lamy à 11:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 février 2013

Jusqu'où ira l'éducation nationale ?

 Le comité technique du 6 février à sorti 11 classes du champ d'étude. Mais le compte n'y est pas puisque il reste encore 29 classes menacées.
Pour le secteur de Voiteur, le directeur d'académie, à court de solution, va même jusqu'au chantage: si on garde une classe à Voiteur on ne peut ouvrir la classe prévue à Bréry-Saint Germain.
Voila de quoi améliorer les relations entre communes et parents d'élèves qui, j'en suis sur, ne tomberont pas dans ce piège grossier.
Avec l'arrivée de la gauche aux commandes et après les promesses sur l'éducation faites par François Hollande, on était en droit d'attendre beaucoup mieux.
Au lieu de s'engager a la hâte dans une réforme des rythmes scolaires sans concertation avec le terrain, le ministre de l'éducation aurait été mieux inspiré de rompre avec la politique précédente et organiser une vrai réflexion pour tenir compte de la spécificité des territoires ruraux et accueillir les 2 ans dans de bonnes conditions.
Mais voilà, à Paris, on semble plus préoccupé à mettre son nom au bas d'une réforme que d'affronter les véritables problèmes.

Posté par Andre Lamy à 10:27 - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 janvier 2013

Ecoles, le changement ce n'est pas encore maintenant

 

les-parents-d-eleves-comptent-sur-leur-ecole

Le Jura va encore déguster cette année avec la carte scolaire. - 15 classes pour la rentrée 2013.
Avec un gouvernement de gauche, on était en droit d'attendre mieux en matière scolaire surtout après la purge opérée par Sarkozy avec - 60 postes en 2012.
Le jura ferait une nouvelle fois les frais de la carte scolaire, car les critères utilisés défavorisent les départements ruraux. Le fameux ratio P/E (nombre de professeurs pour 100 eleves) nous pénalise par rapport aux ecoles urbaines. On s'aperçoit que c'est la même logique comptable qui prévaut malheureusement.

Pour notre canton c'est une classe qui devrait fermer à l'école de Voiteur selon les comptages d'octobre 2012. Mais les recentes inscriptions font dépasser le seuil fatidique. Les parents d'élèves que je soutiens dans leurs démarches avec Alain QUICLET, maire de Voiteur, et Christian Vuillaume, président de la communauté de Commune des Coteaux de la Haute Seille, occupent l'école et ont demandé un rendez-vous avec le Directeur d'Académie.
Il faut arrêter avec ces critères qui ne tiennent pas compte de la réalité du terrain et gageons que la mobilisation permette d'obtenir gain de cause.

Affaire à suivre... de très près.

Posté par Andre Lamy à 20:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

02 janvier 2013

Bonne Annee 2013

Meilleurs voeux pour cette nouvelle année. En 2012 nous avons chassé Sarkozy, mais ce n'était pas pour voir appliquer une politique économique semblable. Nous avons besoin de toute autre chose que l'austérité qui conduit inexorablement de plus en plus de monde dans la misère. Osons suivre un autre chemin que celui des marchés financiers, Osons construire une société de solidarité et d'espoir, oui il est urgent pour la gauche de rallumer les Etoiles.

http://claxite.net/2013-CG-Jura/

Posté par Andre Lamy à 10:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2012

Budget 2013 equilibré mais après ?

Le 5 décembre au terme de 3 journées de débats, nous avons voté le budget 2013. Un budget équilibré, quasiment identique à celui de 2012 avec 70 millions d'investissement et 237 millions de fonctionnement pour un total de 307 millions d'euros.

Mais si à l’avenir les recettes n'augmentent pas, comment pourrons nous faire face aux dépenses sociales notamment qui représentent plus de 100 M€. C'est le plus gros poste budgétaire du département qui risque d'exploser à cause de la politique d'austérité qui va nous pénaliser de 2 façons:
1 - l'austérité va pousser vers la précarité davantage de monde à cause des bas salaires et des pertes d'emplois, d'ou une fragilité plus grande et des besoins d'aides plus nombreux.
2 - le gouvernement a décidé de diminuer de 3% chaque année les dotations aux collectivités.

Nous allons nous retrouver avec plus de besoins et moins de moyens.  

Pour s'en sortir, le département peut recourir à l'impôt ou à l'emprunt. L'impôt local à la disposition du Conseil Général est l'impôt sur les propriétés bâties, très injuste puisqu'il ne tien pas compte des revenus.
Le recours à l'emprunt, ce qu'a fait l'ancienne majorité, n'est pas une solution car elle ampute les budgets futurs par la charge progressive qu'elle entraîne. Nous arrivons aujourd'hui à une dette de 154 M€ qui engendre une charge de 21 M€ par an (dont 4,7 millions d'intérêts au passage pour les banques). C'est l'équivalent du budget de la jeunesse, de la culture, de l'éducation et des collèges!!!

La dette, même si elle est relativement modérée à été accumulée parce que la collectivité n'a pas pu bénéficier des recettes nécessaires pour assurer son rôle en faveur des jurassiens. 
La majorité départementale à souhaité limiter le niveau d'emprunt à 28 M€.
L'état qui nous doit désormais 88 M€ pour n'avoir pas compensé intégralement les transferts de compétence, devra trouver un moyen de sortir les départements de l'impasse dans laquelle ils vont bientôt se trouver.
Ce serait tout à l'honneur d'un gouvernement de gauche de permettre aux départements d'assurer pleinement leurs missions en particuliers en faveurs des plus défavorisés.

Au sein du groupe communiste, et avec tous les élus de notre sensibilité, là où ils siègent, nous nous emploierons à donner aux collectivités territoriales les moyens d’assurer leurs missions.
Ce qu’il faut, c’est tout simplement un partage équitable des richesses,
Ce qui est nécessaire, c’est une volonté politique, encore faut-il l’avoir !!

Voir tableaux synthétiques des principaux chiffres du budget 2013: BP_2013__seance_publique_

 

 

Posté par Andre Lamy à 12:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]

04 décembre 2012

Les déplacements doux à l'ordre du jour du Conseil Cantonal

Le 26 novembre une cinquantaine de personnes sont venues échanger sur les déplacements à vélo sur le secteur de Voiteur.

 En présence de

Christian Vuillaume, président de la Communauté de Communes
Alain Quiclet, maire de Voiteur
Olivier Sancerne et Arnaud Duprez : chargés de mission « Déplacements Doux » 

 1) PRESENTATION DE LA POLITIQUE VÉLO DU CONSEIL GÉNÉRAL DU JURA.

Le schéma Vélo du CG est voté depuis 2004 mais est resté en « sommeil » jusqu’à 2012 qui a vu la création de la Mission Déplacements Doux.

Les axes de la politique Vélo :

Axe 1 : les infrastructures : on trouvera des voies en « site propre » et des aménagements de routes dites « partagées ».

Axe 2 : le développement d’une signalétique propre au vélo mais qui reste discrète.

Axe 3 : l’accompagnement des collectivités dans la mise en œuvre d’infrastructures ou d’itinéraires d’intérêt local.

Axe 4 : la valorisation touristique.

Les Véloroutes :

Un réseau de Voies Vertes raccordé à l’ Eurovéloroute 6.

4 axes prioritaires formant le « Grand C » : de l’Eurovéloroute à Salins, l’Eurovéloroute, l’axe Dole –Lons le Saunier et Lons-Champagnole.

Sur les 183 km, 120 km sont en sites propres (Voies Vertes, Pistes cyclables, Chemins agricoles ou forestiers).

 Projet de labellisation Tourisme et Handicap d’un tronçon de l’Eurovéloroute(Dole > Rochefort-sur-Nenon).

 Projet de Patrouilles Vélogardes sur l’Eurovéloroute dès 2013.

Les Boucles Locales Vitrines :

L’idée est de définir 30 Boucles Vitrines sur le département (21 sont déjà sélectionnées). Il y aura 4 niveaux de difficulté : idéale pour les familles, abordable par les pratiquants, pour les cyclotouristes,  pour randonneurs expérimentés et sportifs.

Le Tour du Jura :

3 possibilités pourront être offertes :

Un Tour du Jura à Vélo Famille de 150 km avec peu de difficultés et lié aux Véloroutes.

Un Tour du Jura à Vélo Sportif de 230 km avec un passage par le Parc Naturel du Haut Jura.

Un Ultra Tour du Jura à Vélo de 380 km pour découvrir toute la diversité du Jura.

Notre secteur est bien placé car à l’intersection entre le Tour du Jura Famille et le tour du Jura Sportif.

 

Les cols et montées remarquables :

Il s’agit de 12 ascensions remarquables dont celle de Château-Châlon.

La Grande Traversée du Jura, avec 360 km de Montbéliard (25) à Culoz (01) dont 68 km dans le Jura.

 

2) QUESTIONS AVEC LA SALLE :
Regrets de plusieurs personnes de voir que la politique des déplacements doux est axée avant tout sur le tourisme. L’association Vélo Qui Rit, présente à cette réunion, insiste sur l’importance de prendre en compte le besoin des habitants et la nécessité de réaliser des aménagements de sécurité pour permettre les déplacements doux. Le CG utilisera au maximum les Boucles Vitrines pour qu’elles puissent permettre aussi les déplacements courants.

Une des prochaines priorités sera l’aménagement des sorties de villes et la prolongation des Voies Vertes.

Pour les déplacements domicile- travail à vélo, André Lamy s'engage à prendre cette problématique en compte de façon systématique dans les aménagements à venir. De plus le CG va travailler avec Ecla et la Ccchs pour une liaison LONS Voiteur.

Les maires souhaitent être informés bien en avance des réalisations de boucles ou autres parcours pour pouvoir anticiper sur leurs travaux de voirie.
 
Quid des parcours pour rollers ? Pour l’instant la seule voie en enrobé permettant la pratique du roller est la Voie Verte Lons-Courlaoux.
 
Où en est le projet de voie cyclable entre Domblans et St Germain, ainsi que la traversée de Nevy qui avaient été débattus avec le CG il y a quelques années ? Les chargés de mission n’ont pas eu connaissance de ce dossier et demandent qu’on leur fournisse les documents pour réétudier ces projets.
 
Des initiatives sur les déplacements doux sont abordées : le STOP tranquille qui permet de pratiquer l’auto-stop en étant « affilié » à une charte de bonne « conduite » (à tous les sens du terme), ce qui sécurise cette pratique, aussi bien pour les conducteurs que les utilisateurs. Le co-voiturage est aussi évoqué : il s’agit dans un premier temps de repérer et d’aménager des sites de parking. Une étude est en cours de réalisation au CG. Les résultats devraient intervenir courant décembre.
 
Marie Odile MAINGUET.

Posté par Andre Lamy à 12:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,